Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les embauches troubles de Manuel Aeschlimann

La vie politique locale asniéroise n’est pas un long fleuve tranquille. Le dernier rebondissement vient, et ce n’est pas un hasard, d’un article du site internet du point.fr

La mairie d’Asnières aurait embauché en 2010, un certain Mickaël A, aujourd’hui impliqué par la justice car soutien logistique de Coulibaly. L’affaire est trop belle pour un titre de presse en recherche de scoop et d’exclusive.

Bien sûr, l’information vient directement du cabinet du maire de la ville dans un communiqué faisant suite à l’article du point

« Date : 22 janvier 2015 13:57:51 HNEC

À : undisclosed-recipients:;

Objet : Communiqué de Presse - "Terrorisme : quand S. PIETRASANTA, rapporteur du projet de loi sur le terrorisme, embauchait un proche de COULIBALY"

Le point qui s’était illustré par la reprise du montage du sois disant porno en mairie récidive ici en fabriquant un article sur mesure pour la municipalité… (voir ici )

Comme de nombreuses communes, la ville d’Asnières assume un rôle social en embauchant des personnes en difficultés d’insertion. Le cas de Mickaël A est à ce titre révélateur. Condamné pour des actes de vol, celui ci est engagé en contrat unique d’insertion. Son objet est « de faciliter l’insertion professionnelle des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi. » (voir sur le site internet du ministère de l’emploi)

Cette insertion se solde par un échec puisque Michaël est ensuite écroué pour trafique de drogue et retourne alors en prison. C’est à ce moment là qu’il fait la connaissance de Coulibaly et sombre dans le radicalisme. A sa sortie de prison, Michaël est interdit de territoire et ne remet donc plus les pieds sur la ville.

On comprend alors mal le reproche qui est fait à l’ancienne municipalité mis à part l’hypothèse peu probablement du refus d’aider à l’insertion des jeunes.

A Asnières, les embauches troubles de Manuel Aeschlimann

Si la connexion entre Coulibaly et Michaël est possible, il semble qu’en 2010, rien ne laissait présager à la ville la radicalisation à venir de ce jeune. C’est par ailleurs à la même période (2009) que Nicolas Sarkozy, alors président de la République, rencontre lui aussi Coulibaly dans le cadre de son parcours d’insertion…

L’ironie de l’histoire est que Manuel Aeschlimann sait de quoi il parle lorsqu’il fustige l’irresponsabilité présumée de l’ancienne municipalité..

Il en va ainsi d’un accord passé entre le « Mouvement citoyen Indépendant d’Asnières » et la liste 100% Asnières de Manuel Aeschlimann lors des dernières élections municipales.

Alors que ce « Mouvement citoyen » laisse planer le doute sur la possibilité de constituer une liste pour les élections municipales, un accord est trouvé entre les deux formations : en échange d’un ralliement dès le premier tour du « Mouvement Citoyen », Manuel Aeschlimann s’engagerait sur la nomination d’un maire adjoint issu du « collectif » ainsi que sur diverses embauches.

Passons outre l’utilisation de la promesse d’embauche comme argument lors d’une négociation politique et la légalité d’une pratique qui pourrait alors s’apparenter à de l’achat de voix pour nous intéresser à une embauche en particulière, effective depuis peu de temps en mairie d’Asnières.

Farid D est l’un des leaders du mouvement citoyen. Figure connue et parfois même reconnue de la vie locale, il a été conseiller municipal à Asnières et occupe diverses responsabilités associatives.

Militant de l’ombre, il est néanmoins très actif sur le réseau social Facebook et animerait un compte sous le pseudonyme Harmaggueddoun Armagedon même si l’URL de la page mentionne toujours sa réelle identité.

Cet individu anime probablement dans le même une « fan page » du Mouvement citoyen, du moins certains de ses posts sont repris intégralement sur cette page.

Que raconte donc ce fameux Harmaggueddoun Armagedon ?

Fustigeant les chrétiens, les juifs et bien sûr les francs maçons, responsables d’un vaste plan à l’échelle du monde, Farid D distille via cette page des appels à la haine.

Par exemple : « Les Musulmans se battent en Syrie, en Egypte, en Afghanistan, en Irak, en Tunisie, pour la survie de l’islam face au monstre invisible franc-maçon »

Manuel Aeschlimann accueil cependant le mouvement au sein de sa liste, comme en témoigne une de ses publications sur le même réseau social.

Les embauches troubles de Manuel Aeschlimann

L’opération militaire à Gaza cet été sera bien sûr un moment de défouloir pour cet activiste du net où il s’illustre notamment en déclarant :

« LA FRANCE EST LA PREMIERE COLONIE JUIVE DU MONDE, LES FRANÇAIS VIVENT SOUS LA DOMINATION DES JUIFS ILS SONT DIRIGES PAR LE CRIF ET LES LOBBIES JUIFS DE FRANCE »

Les embauches troubles de Manuel Aeschlimann

(A ce moment, Farid D n’est pas encore employé de la commune d’Asnières sur Seine.)

C’est donc en connaissance de cause que Manuel Aeschlimann honore son accord en l’embauchant à la mairie à la fin de l’année 2014. Cette fois-ci on ne peut pas dire que le Maire ne connaissait pas les propos et les orientations belliqueuses de son employé.

L'homme à tout faire de Manuel Aeschlimann interdit d’une partie du territoire asniérois

Il en va de même pour Albdelkader H, bien connu à Asnières, plus particulièrement au sein du quartier des Frecinets où ce dernier est toujours interdit de territoire. Aux dernières nouvelles, celui-ci serait aujourd’hui l'homme à tout faire de Manuel Aeschlimann..

Les embauches troubles de Manuel Aeschlimann

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :